Musiques et paroles

Playlist de Pictur Music:

Découvrez ici les chansons et paroles de Pictur Music (cliquez sur le titre pour accéder aux paroles):

Extraits du spectacle Griffes:
- La Félidéphilie (A écouter)
- Un chat noir dans la gorge (A écouter)
- La méprise (A écouter)
- La vie est si précieuse
- Le tour du monde des chats
- Parti en voyage

Autres extraits:
- Saphir de vrai : Amour Réseau
- Passe à la caisse
- Drôle de dame
- Funambules

LA FELIDEPHILIE (A écouter)

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

( Spectacle GRIFFES ! ! ! écrite par Michel BELLIER et composée par Anne GASTINE)

peut-être parlé :

Vous qui passez dans le soir
Qui de vous-même vous inquiétez
De vos manies vos goùts bizarres
Vous qui pensez à consulter
Ou bien, que sais-je, à faire bien pire
Avant d’faire ça avant de sauter
Laissez-moi vous entretenir
De cette particularité
Voyons donc voir si vous avez
de la félidéphilie l’idée
Voyons donc voir si vous savez
la félidéphilie c’que c’est

chanté :

Est-ce une philosophie ?
Est-ce une féroce envie ?
Une fatale maladie ?
Une léthale anémie
La félidéphilie
Enfin c’est quoi c’est qui ?
La félidéphilie
par défaut définit
Des félins la folie
L’obsession la lubie
Qui dans nos têtes fleurit
Le tout sans alibi
La félidéphilie
Je sais je sais il faut s’y faire
La félidéphilie
Rien qu’à prononcer c’est l’enfer
La félidéphilie
Avant de maudire Lucifer
La félidéphilie
Écoutez bien ce petit air
Est-ce un filon que l’on suit ?
Un grain d’folie qu’on essuie
Un fil de soie qu’on oublie
Et ainsi tout c’qui s’ensuit
La félidéphilie
Enfin c’est quoi c’est qui ?
La folie des félix
En toute félicité
Une féline idée fixe
Pas de quoi s’aliter
Une dinguerie sans préfixe
Et sans moralité
La félidéphilie
Je sais je sais il faut s’y faire
La félidéphilie
Rien qu’à prononcer c’est l’enfer
La félidéphilie
Avant de maudire Lucifer
La félidéphilie
Écoutez bien ce petit air
Est-ce une fuite un délit ?
Une fidèle amie qui
Se défile et s’évanouit
Sur le fil blanc de la nuit
La félidéphilie
Pourquoi pourqui ?
La félidéphilie
bon vous l’avez compris
C’est l’ave maria
C’est l’aria que, gagas,
On chante à nos matous
À tue tête comme des fous
La félidéphilie
Je sais je sais il faut s’y faire
La félidéphilie
Rien qu’à prononcer c’est l’enfer
La félidéphilie
Avant de maudire Lucifer
La félidéphilie
Écoutez bien ce petit air

LA MEPRISE(A écouter)

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

( Spectacle GRIFFES ! ! ! écrite par Philippe GASTINE et composée par Anne GASTINE)

« Ronronner rondement
Moteur au ralenti
Vibrer intérieurement
Parce que j’en ai envie
Frotter sur ses souliers
Tous mes poils à reluire
Remonter aux mollets
Juste pour mon plaisir
M’enfuir d’un coup de rein
Puis revenir doucement
Au grès de mon instinct
Et choisir le moment

REFRAIN

Je me joue de sa vie
De ses envies aussi
Il croit que c’est pour lui
Mais c’est pour moi que je vis. »


UN CHAT NOIR DANS LA GORGE …(A écouter)

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

( Spectacle GRIFFES ! ! ! écrite par Philippe GASTINE et composée par Anne GASTINE)

« Un chat noir au fond de la gorge
Un chat de désespoir à l’encre noire
Qui dessine des tâches inquiétantes dans l’ocre du clair de lune
A Montmartre ce soir
Un chat noir célibataire, qui zone, érogène,
Grondant, griffant, hirsute
La queue dressée, hampe lustrée du drapeau noir
Des pirates de l’amour d’un soir.
Un chat noir, un ogre assoiffé
Un loup-garou, un conte cruel entre les griffes
Des enfants apeurés, des femmes pourchassées
Et des hommes déguisés en chasseurs…
Un chat noir écorché vif par une ligue
De puritains hystériques
Pendu par les pattes pour qu’il
Ne retombe plus sur ses pattes ! »

LA VIE EST SI PRECIEUSE
( Spectacle GRIFFES ! ! ! écrite par Philippe GASTINE et composée par Anne GASTINE)

A Tom Waits
Ferme bien tes yeux
Ouvre grand tes bras
A celui-là
Que tu n’ connais pas
A celui-là
Qui vit dans tes rêves
Depuis si longtemps
La vie est si précieuse
Dans la lumière du soir
Elle est ton amoureuse
Dans sa robe de soie noire
Serre bien son corps
Ouvre grand ton cœur
A celle-là
Que tu n’ connais pas
A celle-là
Qui danse à tes côtés
Depuis si longtemps
La vie est si précieuse
Dans la lumière du soir
Elle est ton amoureuse
Dans sa robe de soie noire
Garde bien l’image
Ouvre grand ton âme
A tous ceux-là
Que tu n’ connais pas
A tous ceux-là
Qui rêvent près de toi
Depuis si longtemps
La vie est si précieuse
Dans la lumière du soir
Elle est ton amoureuse

Dans sa robe de soie noire

LE TOUR DU MONDE DES CHATS
( Spectacle GRIFFES ! ! ! écrite par Michel BELLIER et composée par Anne GASTINE)

REFRAIN : on fait le tour de la planète
pour s’en r’venir sur sa moquette
car le bon vieux chat domestique
y’a vraiment rien de plus magique
on sait si bien que l’monde est rond
et on retombe dans nos chaussons
il n’y a rien de plus authentique
que le bon vieux chat domestique
J’peux pas dormir y’ a rien à faire
Plutôt qu’de compter les moutons
C’est les matous que j’énumère
Ça change un peu, tous ces ronsrons
voilà que tous les chats du monde
se mettent à se donner la patte
et me voilà prise dans la ronde
de l’Angora à l’Ocicat
un Chartreux et un Abyssin
jusque là rien qu’de très commun
c’est un Siamois que j’aperçois
un Tonkiki un Tonkinois
là où se tapit le Persan
c’est juste un jeu d’mots agaçant
un Somali s’allie à lui
salue ce snob de Tiffany

REFRAIN

un Balinais un Sibérien
un Savannah un Mandarin
y a même aussi scandale ! horreur !
un chat caniche
notez l’erreur
et aussi bien, je n’suis pas chienne
un chat des forêts norvégiennes
Ou bien quelque chose d’exotique
Comme un Cymric
j’en vois qui tiquent
Un Chantilly et un Korat
Un Havana un Poudelkatze
j’en vois déjà des fatigués
au fait, y’a même des javanais !
des javanais…déjà vannés

REFRAIN

mais le bon vieux chat domestique
ça ne se trouve pas en boutique
regardez bien dans les vitrines…

PARTI EN VOYAGE
( Spectacle GRIFFES ! ! ! écrite par Philippe Gastine et composée par Anne GASTINE)

J’ai pris la poudre d’escampette
Direction Tunis La Goulette
Tout se passe bien, la mer est belle
Adieu maîtresse, je m’ fais la belle !

REFRAIN

Tous à la Goulette
Faire des galipettes
Je file à Tunis
Goûter aux délices
De la danse malouf
Assis sur mon pouf
Il fait nuit, ça s’ met à bouger
J’ m tiens droit, pourquoi n’ pas basculer
Odeur d’ gasoil dans les narines
J’ai faim, je file à la cuisine
J’ai dévoré ce qu’il restait
Filet mignon à la crème fraîche
C’est pas le genre de plat qu’elle me fait
Elle, c’est la reine des croquettes sèches

REFRAIN

J’ai bien dormi dans ma couchette
J’ai rêvé de choses bizarres
Une grande mouette avec des lunettes
Jouait d’un vieux piano bar
Il n’en sortait pas d’ la musique
Mais des plantes, des fleurs poétiques
Comm’ un grand jardin exotique
Ca y est je dois être en Afrique

REFRAIN

Je mets ma truffe au vent sur le pont
Respirer les odeurs du port
Quelques chattes rousses font le dos rond
Rituel d’accueil et trésors
Très belles, les yeux cernés de khôl
Prenant des pauses étudiées
Elles m’offrent parfums et alcools
Le soleil danse, je m’ laisse aller

Griffes

2102008-009.jpg ” Certains ont une araignée dans le plafond. D’autres, un tigre dans le moteur, ou bien des fourmis dans les jambes. Elle, c’est comme ça, elle a un chat dans le piano. Et voilà que cet animal se met en tête de disparaître.”

Sans lui, elle n’est plus rien. Sa musique n’est plus la même. Elle n’écrivait qu’en clé de chat. Lui seul la possédait, cette clé…
Mais qu’est ce qu’on entend ? C’est quoi ce bruit ? C’est lui, le revoilà !
Mais il est devenu fou ma parole ! À moins que ce ne soit moi…Veux tu venir ici ! Le voilà qui chante dans la cheminée, qui se met à swinguer sur les toits, sautant d’un do à un fa, en évitant le sol, ivre du vent de la liberté.
Et notre héroïne s’essouffle à le suivre, à dévaler la pente des octaves, à grimper l’échelle de corde des crescendos…

Une course - poursuite haletante, burlesque, où tous les coups de griffes sont permis et qui durera jusqu’au matin.

« …Le clown Anne Gastine est une bouleversante Mère Michel post-moderne, qui s’offre à nous : une femme, une artiste, dont on ne sait plus, au bout du conte, si c’est vraiment son « chat » qu’elle cherche si obstinément… »

Extraits vidéo du spectacle :


Griffes - Spectacle d’Anne Gastine - Pictur Music
par picturmusic

Interprétation, Composition, jeu : Anne Gastine
Mise en scène et dramaturgie : Joëlle Cattino
Assistanat: Michel Bellier
Textes et paroles : Michel Bellier et Philippe Gastine
Scénographie et lumières : Jean – Luc Martinez et Raphaël Verley
Costumes : Virginie Breger

Notre sélection de photos de Griffes :
Photos de Frédéric Pauvarel

Voici des extraits audio :

Dans la presse :

“Une tresse lui sert de coiffe russe. Et il y a cette jupe incroyable de boudins colorés lui danse comme celle des crétoises, un clavier de piano, une petite table recouverte de ces objets désuets et charmants que l’on retrouve chez des vieilles dames solitaires…Manque à tout cela… mais bien sûr, manque un chat !
L’ «orgueil de la maison» baudelairien a déserté. La pianiste, à l’instar de la mère Michel de la chanson, a perdu son chat…qui ne revient pas ! Avec une tendre ironie, le piano interprète les attentes, les espoirs et les découragements de la maîtresse abandonnée. N’avait-elle pas pourtant tout sacrifié pour l’énigmatique animal ? Même son compagnon dont l’archet enduit savamment de colophane n’avait pas résisté aux assauts jaloux du félin… Hector Franz Ravel, HFR pour résumer, inspire par son absence, des chants, des poèmes, des réflexions sur la vie et ses raisons, sur les véritables coups de griffe. Un seul être vous manque… et les mots repeuplent l’espace de la scène aux éclairages à la fois subtils et originaux, comme ce parasol égayé de guirlandes de Noël.
Celle qui fut une accompagn’actrice invente un spectacle très écrit, drôle, émouvant, tendre, poétique. L’éternel problème de la quête de soi à travers l’autre, ou celui du sens que l’artiste accorde à son art, transparaissent dans ce conte qui satisfait par ses différents niveaux de lecture grands et petits.”

MARYVONNE COLOMBANI
ZIBELINE

« SYMPHONIE AUTOUR D’UN CHAT PERDU.

Coup de griffes et coup de cœur pour ce solo musical composé et interprété par Anne Gastine : excellente musicienne, comédienne attachante… Sur un très beau texte signé Michel Bélier et Philippe Gastine, Anne compose dans tous les sens du terme : sa musique d’abord, remarquable, son personnage de clown féminin à la recherche du petit chat perdu, une atmosphère très particulière où la musique et le texte dit se confondent en un seul langage, sans interruption. Le spectacle est magnifique et le public en sort troublé et attendri »

Monique POUDROUX

La Tribune

Plus d'images

Get the Flash Player to see the slideshow.

Newsletter

affiche tramp steamer affiche passez a la caisse affiche protest-songes affiche accompagnactrice