Passez à la caisse

6 comédiens-chanteurs, 3 musiciens et 10 figurants chanteurs pour faire tourner et chanter la boutique.

“Du Bonheur des Dames jusqu’au film Riens du tout, le commerce est un lieu privilégié où se jouent les drames de notre société moderne… On y trouve tous les ingrédients d’une comédie musicale caustique : Son aspect festif : du monde, de la mise en scène, de l’hystérie… Ses drames : l’ambition, l’argent, la jalousie, l’hypocrisie… Ses images : la vitrine, la lumière, les uniformes, le décorum…

Passez à la Caisse est une fable moderne racontée par des enfants planqués dans l’entrepôt du magasin. Ils vont découvrir l’enfer du décor des Modernes Galeries.

C’est grinçant, c’est chantant et… c’est terriblement d’actualité.”

Ecoutez un extrait de “Passez à la caisse”:

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Notre sélection de photos de Passez à la caisse :


Fiche technique :

Livret : Philippe GASTINE
Musique et Arrangements : Anne GASTINE
Mise en Scène : Ivan ROMEUF
Décors et Costumes : Asta et Christian COULOMB

Tramp-Steamer

Vous êtes au Tramp-Steamer, bar imaginaire d’un port imaginaire…
Sept personnages de nuit, dans un espace clos -non pas à huit clos- qu’ils vont au contraire agrandir jusqu’au lever du jour, par l’expression de leurs rêves, de leurs anxiétés, de leurs émotions, de ces “récits” de soi-même qui établissent le lien avec l’autre devenu public ou partenaire…

Ainsi des croisements, des rapprochements, des frôlements, des solos ou des ensembles…

Ainsi Clémence, la vendeuse de roses, Rose, la patronne, Astrid, Elisa, Le capitaine Jon ou André le poète, figure indispensable à une bohème sans drame, aussi tendrement nostalgique qu’elle laisse la gaîté et le sourire s’intercaler et finalement triompher…”

La Provence

Notre sélection de photos de Tramp-Steamer :


Fiche technique :
Livret : Philippe GASTINE
Musique : Anne GASTINE
Arrangements : Ivan JULLIEN
Mise en Scène : Jacques DUPARC
Décors et Costumes : Asta et Christian COULOMB

Drôle de dame

05.jpg Drôle de dame, le show en solo de Anne Gastine au piano : humour, piano et chansons originales.

Comique, grave, poétique… Anne Gastine, seule à son piano ne ressemble à personne… Drôle de dame, entre Cabaret, récital et… Marathon fantaisiste…
Plus tour de passe-passe que tour de chant, elle nous fait rencontrer de gammes en gags, l’humanité toute entière, légèrement déjantée…

Écouter un extrait de Drôle de dame:

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Voir des extraits de Drôle de dame :

Drole de dame

Notre sélection de photos de Drôle de dame :

Dans la presse :

“…A jet continu, du murmure aux mots fortissimo qui cinglent. Cyclothymique, d’une femme à l’autre, de la gentille gourde à la violente. A coups de mimiques et de grimaces, le visage a aussi ses variations. Comédienne. Et musicienne : attablée à son piano complice, confident, partenaire déchaîné ou rêvant avec une poignée de notes. Un : pour jouer - et comment !- Bach et un Prélude en Ut, Mozart et la Marche Turque, Beethoven et la Lettre à Elise, la Sonate au Clair de Lune… ou Trénet, entre autres, mais souvent cul pardessus tête, voire jazzifiés, rythmes décalés… Deux : pour accompagner son tour de chant avec une voix de beau métal comme on dit, où la poésie se mêle, tendre et songeuse, richement - ou simplement - humaine, les textes étant écrits par Philippe Gastine….

Ouverture avec une leçon de musique, prof revêche (ça eut existé) et élève tremblante… Puis galerie de croquis : la frénétique obsédée par la poussière, la marseillaise à l’accent pur jus garanti, qui énumère, son équipement ménager, un inérrable épisode vestimentaire sur la marche de Radetzky, la chanson des marins scandée par un rageur Bring Back, my Bonny, les couplets des Blouses Blanches, où elle hurle qu’elle n’est pas folle, ben voyons, l’impayable procès de Blanche (encore) Neige conclusif… Drôle de dame, dit la chanson qui a donné son titre au spectacle, drôle d’oiseau, poursuit-elle. Drôles de gammes ascendantes et descendantes, majeures ou mineures. Durant plus d’une heure, avec son irrésistible tempérament. Anne Gastine conduit de mains de maître son show-récital”
Georges GALLICIAN - La Provence

“…Au final, un spectacle dont on ressort un brin déséquilibré. Du jamais vu. Inclassable donc. Dérangeant forcément. Découverte d’une chanteuse qui trace la voie d’un nouveau style de spectacle. Sacré so(u)rcière qui creuse son trou dans la chanson en réussissant le tour de force d’innover.”
Christine GEORGET - TV Hebdo

“…Etonnante Anne GASTINE, qui passe du rire aux larmes avec une facilité déconcertante, sans jamais tomber dans le mauvais gag… Côté look par exemple, il faut le faire ! Indescriptible ! Irrésistible !.. Bouffon craintif, arrogante matrone, petite fille timide, elle navigue entre l’émotion et l’auto-dérision…”
Dominique LARRIEU - La Marseillaise

Fiche technique :

Pianiste, chanteuse, comédienne : Anne GASTINE
Metteur en scène : Bernard COLMET
Auteur des chansons originales : Philippe GASTINE
Décorateur : Christian COULOMB
Stylisme : Virginie BREGER
Lumières : Raphaël VERLEY
Son : Pierre BOUGOURG

Griffes

2102008-009.jpg ” Certains ont une araignée dans le plafond. D’autres, un tigre dans le moteur, ou bien des fourmis dans les jambes. Elle, c’est comme ça, elle a un chat dans le piano. Et voilà que cet animal se met en tête de disparaître.”

Sans lui, elle n’est plus rien. Sa musique n’est plus la même. Elle n’écrivait qu’en clé de chat. Lui seul la possédait, cette clé…
Mais qu’est ce qu’on entend ? C’est quoi ce bruit ? C’est lui, le revoilà !
Mais il est devenu fou ma parole ! À moins que ce ne soit moi…Veux tu venir ici ! Le voilà qui chante dans la cheminée, qui se met à swinguer sur les toits, sautant d’un do à un fa, en évitant le sol, ivre du vent de la liberté.
Et notre héroïne s’essouffle à le suivre, à dévaler la pente des octaves, à grimper l’échelle de corde des crescendos…

Une course - poursuite haletante, burlesque, où tous les coups de griffes sont permis et qui durera jusqu’au matin.

« …Le clown Anne Gastine est une bouleversante Mère Michel post-moderne, qui s’offre à nous : une femme, une artiste, dont on ne sait plus, au bout du conte, si c’est vraiment son « chat » qu’elle cherche si obstinément… »

Extraits vidéo du spectacle :


Griffes - Spectacle d’Anne Gastine - Pictur Music
par picturmusic

Interprétation, Composition, jeu : Anne Gastine
Mise en scène et dramaturgie : Joëlle Cattino
Assistanat: Michel Bellier
Textes et paroles : Michel Bellier et Philippe Gastine
Scénographie et lumières : Jean – Luc Martinez et Raphaël Verley
Costumes : Virginie Breger

Notre sélection de photos de Griffes :
Photos de Frédéric Pauvarel

Voici des extraits audio :

Dans la presse :

“Une tresse lui sert de coiffe russe. Et il y a cette jupe incroyable de boudins colorés lui danse comme celle des crétoises, un clavier de piano, une petite table recouverte de ces objets désuets et charmants que l’on retrouve chez des vieilles dames solitaires…Manque à tout cela… mais bien sûr, manque un chat !
L’ «orgueil de la maison» baudelairien a déserté. La pianiste, à l’instar de la mère Michel de la chanson, a perdu son chat…qui ne revient pas ! Avec une tendre ironie, le piano interprète les attentes, les espoirs et les découragements de la maîtresse abandonnée. N’avait-elle pas pourtant tout sacrifié pour l’énigmatique animal ? Même son compagnon dont l’archet enduit savamment de colophane n’avait pas résisté aux assauts jaloux du félin… Hector Franz Ravel, HFR pour résumer, inspire par son absence, des chants, des poèmes, des réflexions sur la vie et ses raisons, sur les véritables coups de griffe. Un seul être vous manque… et les mots repeuplent l’espace de la scène aux éclairages à la fois subtils et originaux, comme ce parasol égayé de guirlandes de Noël.
Celle qui fut une accompagn’actrice invente un spectacle très écrit, drôle, émouvant, tendre, poétique. L’éternel problème de la quête de soi à travers l’autre, ou celui du sens que l’artiste accorde à son art, transparaissent dans ce conte qui satisfait par ses différents niveaux de lecture grands et petits.”

MARYVONNE COLOMBANI
ZIBELINE

« SYMPHONIE AUTOUR D’UN CHAT PERDU.

Coup de griffes et coup de cœur pour ce solo musical composé et interprété par Anne Gastine : excellente musicienne, comédienne attachante… Sur un très beau texte signé Michel Bélier et Philippe Gastine, Anne compose dans tous les sens du terme : sa musique d’abord, remarquable, son personnage de clown féminin à la recherche du petit chat perdu, une atmosphère très particulière où la musique et le texte dit se confondent en un seul langage, sans interruption. Le spectacle est magnifique et le public en sort troublé et attendri »

Monique POUDROUX

La Tribune

L’Accompagn’Actrice

01.jpg One-woman show piano de Anne GASTINE sur les états d’âme d’une accompagnactrice au piano.

Une “accompagneuse” devient actrice pour dire, chanter et jouer avec humour, tendresse et parfois grimaces ce qu’elle vit et voit assise à son piano : elle nous livre ses confidences, états d’âme, coups de cœur, coups de gueule… Tissant sa propre voix, sa propre musique, parmi celles des autres, avec le public, l’accompagnatrice devient, au cours du spectacle, compositeur de sa musique et actrice de sa vie…

“Après Drôle de dame, Anne GASTINE nous entraîne avec son talent énorme dans son univers inclassable d’émotion et d’humour !”

Extraits vidéo du spectacle :


L’accompagn’actrice - Anne Gastine - Pictur Music
par picturmusic

Notre sélection de photos de l’Accompagn’Actrice :
Photos de Frédéric Pauvarel


Fiche technique :

Piano et Chant : Anne GASTINE
Mise en scène : Bernard COLMET & Joëlle CATTINO
Paroles des chansons : Philippe GASTINE
Costume : Virginie BREGER
Lumières : Raphaël VERLEY
Son : Pierre BOUGOURD

Plus d'images

Get the Flash Player to see the slideshow.

Newsletter

affiche tramp steamer affiche accompagnactrice affiche drole de dame affiche passez a la caisse